Recherche en cours...


Recherche

église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette

Cette église, rattachée à l'église Saint-Pierre de Cahors, a conservé un pan de maçonnerie en pierre de taille, probablement du Moyen Age, sur le mur de fond de la chapelle d

Historique

Datation principale :
19e siècle
Datation secondaire :
Moyen Age
Commentaire historique :
Le mur de la chapelle droite comporte une maçonnerie en pierre de taille qui est le seul vestige de l'édifice du Moyen Age. Comme le montre le plan cadastral de 1812, l'édifice était, à l'origine, constitué d'un plan allongé orienté. C'est peut-être dès la première moitié du 19e siècle que l'église a été entièrement reconstruite selon un plan en croix latine. La reconstruction de la façade et l'aménagement du clocher a certainement eut lieu lors d'une deuxième campagne de travaux dans les années 1870. Il est probable que la sacristie ait été ajoutée au même moment. Par ailleurs, il semble qu'une dernière campagne de travaux ait été menée dans les années 1970 et que l'on ait réenduit l'ensemble des murs intérieurs de l'édifice qui portait un décor peint de la fin du 19e siècle.
Notice succincte :
Cette église, rattachée à l'église Saint-Pierre de Cahors, a conservé un pan de maçonnerie en pierre de taille, probablement du Moyen Age, sur le mur de fond de la chapelle de droite. Bâtie sur un plan rectangulaire allongé et orienté, au moins jusqu'en 1812, l'église a été entièrement remaniée durant le 19e siècle et elle présente désormais un plan en croix latine.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon ; pierre de taille ; enduit
Matériaux de la couverture :
tuile creuse
Plan :
plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 vaisseau
Voûtes :
voûte d'arêtes ; voûte en berceau plein-cintre
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe
Commentaire descriptif :
L'église est construite selon un plan en croix latine à un vaisseau ; la nef et l'abside sont couvertes de voûtes d'arêtes, les chapelles latérales de voûtes en berceau plein cintre. Le toit est couvert de tuiles creuses : deux longs pans sont placés sur la nef, une croupe au-dessus de l'abside. Les murs sont essentiellement bâtis de moellon tout venant mêlé de fragments de brique. Un pan de mur plus ancien, en pierre de taille, subsiste sur le mur de fond de la chapelle droite. La pierre de taille est également utilisée sur les chaînes d'angles hormis pour le mur arrière de la sacristie. Les encadrements de fenêtres se signalent par l'utilisation de brique de médiocre qualité et assez claire. A l'intérieur, les culots placés à la retombée des voûtes de l'abside sont peints de motifs végétaux stylisés, repris en frise dans le choeur.
Technique du décor :
vitrail

Localisation

Commune :
Cahors
Lieu-dit ou secteur urbain :
Saint-Cirice
Aire d'étude :
Cahors périphérie
Référence cadastrale :
2003 CR 26, 28
Milieu d'implantation :
en écart

Oeuvres liées

Vue d'ensemble.
Le tombeau de la famille Miquel Vergnes Soulacroup, qui date probablement de la deuxième moitié du 19e siècle, présente un modèle très intéressant de tombeau double. Les deux tombes qui adoptent une forme identique de prie-dieu sont réunies sous le même appentis. Elles se distinguent par un motif complémentaire d'une main d'homme et une main de femme prêtes à se réunir.
Vue d'ensemble.
Le tombeau de la famille Miquel Vergnes Soulacroup, qui date probablement de la deuxième moitié du 19e siècle, présente un modèle très intéressant de tombeau double. Les deux tombes qui adoptent une forme identique de prie-dieu sont réunies sous le même appentis. Elles se distinguent par un motif complémentaire d'une main d'homme et une main de femme prêtes à se réunir.
Vue d'ensemble.
Ce calice a été exécuté par l'orfèvre lyonnais F. Favier. Il a exercé de 1809 à 1838, or la coupe et le pied porte un poinçon de garantie 1er titre mis en service en 1838 ; il ne fait donc aucun doute que cette oeuvre a été réalisée cette année-là.
Vue d'ensemble du dessous.
Cette patène a été exécutée par l'orfèvrerie parisienne Demarquet Frères entre 1868 et 1890.
Vue d'ensemble.
Ce seau à eau bénite ne porte aucune marque permettant d'établir le lieu et la date de son exécution. D'un point de vue stylistique, il semble qu'il ait été réalisé durant la seconde moitié du 19e siècle.
Détail du couvercle.
Cette boîte à hosties peut dater de la fin du 19e ou du début du 20e siècle.
Détail du canon d'autel central.
Cet ensemble de trois canons d'autel, avec leur décor repris à la main, a probablement été réalisé durant la seconde moitié du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Seuls quatre santons subsistent d'une crèche du 19e siècle.
Vue du tabernacle sur l'autel.
Ce tabernacle en bois date probablement de la 1ère moitié du 19e siècle. La plaque en laiton qui orne la porte s'inspire certainement d'une gravure tirée du tableau de Raphaël, La Belle Jardinière.
Détail d'un poinçon au niveau du pied.
Cet ostensoir est l'oeuvre de l'orfèvre Armand Catliat qui a exercé à Lyon de 1819 à 1838. Le poinçon de garantie qu'il porte a été mis en service en 1838, l'ostensoir a donc été réalisé cette même année.
Vue d'ensemble.
L'ornementation du tabernacle laisse supposer qu'il a été réalisé au 17e siècle.
Vue d'ensemble.
Ce ciboire a été exécuté par Armand Catliat, orfèvre à Lyon de 1819 à 1838. Plus précisément, ce ciboire peut être daté de 1838 car il porte un poinçon de garantie mis en service cette même année. Nous pouvons noter que la sacristie de l'église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette compte un ostensoir du même orfèvre.
Vue d'ensemble.
L'origine de cet encensoir demeure inconnue, nous pouvons néanmoins le dater du 19e siècle.
Détail de l'ornementation.
Ce pupitre-thabor ne porte aucune marque permettant d'identifier son origine. Son style néo-gothique laisse néanmoins supposer qu'il date de la seconde moitié du 19e siècle.
Vue de la face antérieure.
Ce reliquaire-monstrance, dont l'origine est inconnue, date probablement de la 2e moitié du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
L'origine de ce thabor est inconnue, il date probablement de la 2e moitié du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Vase d'autel dont l'origine n'a pu être identifiée et qui date du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Vases d'autel en porcelaine de la 2e moitié du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Meuble de sacristie comprenant un chasublier, du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Tableau du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
L'origine de cette croix de procession demeure inconnue ; il semble néanmoins qu'elle date du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Cette croix de procession, dont nous ne connaissons pas la provenance, a probablement été réalisée au 19e siècle.
Ce banc de choeur, aujourd'hui déplacé dans la chapelle droite, a été réalisé au 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Cette fausse-stalle de célébrant a probablement été réalisée au 19e siècle.
Détail du tabernacle, des chandeliers et de la statue.
L'autel secondaire de la Vierge du Sacré-Coeur est un ensemble composite. Il se constitue d'un tabernacle sculpté entouré de quatre chandeliers, également en bois, que domine la figure en terre cuite de la Vierge du Sacré-Coeur. La réalisation des parties sculptées ne paraît pas homogène mais l'ensemble a probablement été composé au 19e siècle.
Détail des têtes d'angelots placés au-dessus de la porte du tabernacle.
Le tabernacle et les chandeliers laissent transparaître la volonté de créer un ensemble homogène inspiré de l'architecture gothique. Tabernacle et chandeliers ne semblent néanmoins pas être de la même main. Les angelots inscrits dans une nuée et sculptés en haut-relief sont rapportés et révèlent une qualité supérieure au ciboire sculpté en bas-relief sur la porte du tabernacle. D'a
Vue d'ensemble.
Ni la console ni la statue ne portent de marque permettant d'identifier la provenance de l'oeuvre. Il semble, néanmoins qu'elle ait été réalisée au 19e siècle.

Illustrations


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600709NUCA - Vue d'ensemble de la nef depuis la porte d'entrée. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600710NUCA - Vue d'ensemble de la nef depuis le choeur. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600711NUCA - Vue d'ensemble du transept gauche. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600712NUCA - Chapelle nord : vue de l'autel. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600722NUCA - Vue d'ensemble de la chapelle sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20044600741NUCA - Vue d'ensemble de la façade de l'église. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600746NUCA - Girouette. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600812NUCA - Vue du côté nord de l'église. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600813NUCA - Vue extérieure du choeur de l'église. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600814NUCA - Vue du côté est de l'église. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20044600815NUCA - Vue de la sacristie. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600816NUCA - Détail du mur de la sacristie et du mur de la chapelle sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600817NUCA - Vue extérieure du mur sud de la nef. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20044600818NUCA - Vue d'ensemble du sud ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600819NUCA - Détail de la frise peinte. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600820NUCA - Détail de l'ornementation du culot. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20044600821NUCA - Détail du voûtement du choeur. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20044600822NUCA - Détail du voûtement de la nef. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20094608130NUCA - Plan. - Aleyrangues, Alexia, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20094608133NUCA - Extrait du plan cadastral de 1982. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVR73_20094608134NUCA - Extrait du plan cadastral de 1812. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46000247
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice ; Aleyrangues Alexia
Date de publication :
2004
Date de mise à jour :
2013/11/18
Ville de Cahors