Recherche en cours...


Recherche

fortification d'agglomération : fortification ouest et tour des chanoines

La tour des chanoines, peut-être du 12e siècle, se trouvait autrefois dans le lit de la rivière. Tout près, subsiste un mur défensif qui longe la plus grande partie de l'actue
Oeuvre non localisée

Historique

Datation principale :
12e siècle (?)
Commentaire historique :
La tour des chanoines a peut-être été construite par le chapitre de la cathédrale au 12e siècle pour contrôler un gué. Le mur défensif voisin semble être en grande partie postérieur au 15e siècle.
Notice succincte :
La tour des chanoines, peut-être du 12e siècle, se trouvait autrefois dans le lit de la rivière. Tout près, subsiste un mur défensif qui longe la plus grande partie de l'actuelle rue du Lot.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; moellon ; brique
Commentaire descriptif :
La tour des chanoines est en pierre de taille, le vestige de mur défensif en brique sur un soubassement en moellons et fragments de brique en remploi.
Etat de conservation :
vestiges

Localisation

Commune :
Cahors
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
fortification d'agglomération
Référence de l'édifice de conservation :
IA46000098
Référence cadastrale :
2001 BX 209, 212 à 214, 258
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Quartier dit "de la citadelle". Mur formant l'escarpement de la parcelle CD 20 vu depuis le sud.
La première enceinte a sans doute gardé le tracé de la fortification réparée par saint Didier au 7e siècle. Les quelques vestiges qui demeurent aujourd'hui visibles paraissent datables du 12e siècle. Une seconde enceinte, qui protège désormais toute la presqu'île, lui est ajoutée à partir de la fin du 13e siècle.

Illustrations


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : fortification ouest et tour des chanoines.
Référence : IVR73_20094607961NUCA - Extrait du plan cadastral de 1812. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : fortification ouest et tour des chanoines.
Référence : IVR73_20094607962NUCA - Extrait du plan cadastral de 1982. - Service de la connaissance du patrimoine, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : tour des chanoines et mur défensif des Hortes.
Référence : IVR73_20024600099NUCA - Tour dite des chanoines, vue depuis le sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : fortification ouest et tour des chanoines.
Référence : IVR73_20024600100NUCA - Tour dite des chanoines, vue depuis le nord-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : tour des chanoines et mur défensif des Hortes.
Référence : IVR73_20024600161NUCA - Mur d'enceinte conservé le long de la rue du Lot, vu depuis le sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : tour des chanoines et mur défensif des Hortes.
Référence : IVR73_20024600162NUCA - Mur d'enceinte conservé le long de la rue du Lot, détail d'une meurtrière. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : tour des chanoines et mur défensif des Hortes.
Référence : IVR73_20024600163NUCA - Mur d'enceinte conservé le long de la rue du Lot, détail d'une meurtrière. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), fortification d'agglomération : tour des chanoines et mur défensif des Hortes.
Référence : IVR73_20024600164NUCA - Mur d'enceinte conservé le long de la rue du Lot, détail de la base de la maçonnerie. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46000166
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/11/18
Ville de Cahors