Recherche en cours...


Recherche

tombeau de la famille Jacquet

Le tombeau de la famille Jacquet est aussi celui d'un franc-maçon de la loge des Arts Réunis.
Oeuvre non localisée

Historique

Datation principale :
3e quart 19e siècle
Commentaire historique :
Le tombeau se situe dans le secteur 0, dite des remparts, sur la concession perpétuelle n° 10. Deux plaques émaillées donnent les noms des défunts. La première n'indique que deux prénoms, le nom et deux dates au-dessus d'un symbole figurant une main de femme placée dans une main d'homme. La seconde fait explicitement référence à la qualité de franc-maçon du défunt. L'inscription est placée dans un cadre formé par les deux colonnes portant les lettres J et B (la colonne des apprentis et celle des compagnons), et un parvis auquel succèdent trois marches d'escalier ; elle est surmontée du delta lumineux, avec en son centre le tétragramme, et réapparaît au-dessous le symbole figurant une main de femme placée dans une main d'homme, symbole d'union qui diffère néanmoins de celui de la poignée de mains, figurant deux mains d'hommes, souvent représenté dans un contexte maçonnique. L'érection du tombeau doit avoir été réalisée vers 1868.
Notice succincte :
Le tombeau de la famille Jacquet est aussi celui d'un franc-maçon de la loge des Arts Réunis.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
pierre ; pierre de taille
Commentaire descriptif :
Le tombeau est protégé par un dais en zinc. La stèle porte deux inscription : "Marie et Baptiste Jacquet 1860 1868", et "L E F / S U F / J B JACQUET / de la R (trois points dans un rectangle) Arts Réunis / mort le 12e Jour du mois Ab de l'an 8568 de la V L / (31 juillet 1868) / âgé de 77 ans", celle-ci venant qualifier l'appartenance du défunt à la franc-maçonnerie. Quatre couronnes sont fixées sur les côtés latéraux de la stèle et une urne drapée domine au sommet.
Représentation :
symbole maçonnique ; urne
Dimensions :
h = 380 ; l = 262 ; la = 142
Etat de conservation :
inégal suivant les parties

Localisation

Commune :
Cahors
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
cimetière
Référence de l'édifice de conservation :
IA46000141
Référence cadastrale :
1971 BP 112
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Tombe.
Le cimetière a été créé hors les murs, contre le rempart nord, en 1807. Il renferme une grande diversité de tombeaux édifiés entre le début du 19e siècle et la première moitié du 20e siècle. Les tombeaux du 19e siècle font référence à tous les styles architecturaux qui ont inspiré les artistes de l'époque, tandis que les toits en zinc qui couvrent de nombreuses tombes caractéri

Illustrations


Cahors (Lot), tombeau de la famille Jacquet.
Référence : IVR73_20024600417NUCA - Vue d'ensemble depuis le nord-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), tombeau de la famille Jacquet.
Référence : IVR73_20024600418NUCA - Détail : plaque émaillée à décor franc-maçon au nom du défunt. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), tombeau de la famille Jacquet.
Référence : IVR73_20024600419NUCA - Vue d'ensemble depuis le nord. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), tombeau de la famille Jacquet.
Référence : IVR73_20044600359NUCA - Plan de localisation. - Poitou, Philippe ; Aleyrangues, Alexia, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46000160
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Aleyrangues Alexia
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/11/18
Observations :
La peinture de la stèle est écaillée.
Ville de Cahors