Recherche en cours...


Recherche

couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites

L'ordre des ursulines avait pour vocation de se consacrer à l'éducation des jeunes filles. Le couvent de Cahors est fondé en 1632 par Mère Françoise de la Croix, supérieure d

Historique

Datation principale :
17e siècle
Commentaire historique :
Le couvent de Cahors est fondé en 1632 par Mère Françoise de la Croix, supérieure du couvent de Bordeaux, avec le soutien de deux bienfaiteurs, François de Salignac, seigneur de Lamothe-Fénelon, et de sa femme, de l'évêque et des consuls de la ville. En 1668, l'église est construite mais les bâtiments conventuels ne sont pas achevés. Vendu comme bien national, le couvent devient théâtre puis est racheté en 1824-1831 pour les carmélites. Il est détruit peu avant 1967.
Notice succincte :
L'ordre des ursulines avait pour vocation de se consacrer à l'éducation des jeunes filles. Le couvent de Cahors est fondé en 1632 par Mère Françoise de la Croix, supérieure du couvent de Bordeaux, avec le soutien de deux bienfaiteurs, François de Salignac, seigneur de Lamothe-Fénelon, et de sa femme, de l'évêque et des consuls de la ville. En 1668, l'église est construite mais les bâtiments conventuels ne sont pas achevés. Vendu comme bien national, le couvent devient théâtre puis est racheté en 1824-1831 pour les carmélites. Les bâtiments en sont très mal connus bien qu'ils n'aient été détruits que peu avant 1967.

Description

Vaisseau(x) et étage(s) :
2 étages carrés
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe
Etat de conservation :
détruit

Localisation

Commune :
Cahors
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Référence cadastrale :
1971 BX 280, 382, 387
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Cahors (Lot), couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites.
Référence : IVR73_20094607871NUCA - En haut de l'image, le couvent des ursulines et le théâtre vus depuis le sud-ouest en 1965. - Henrard, Roger, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites.
Référence : IVR73_20094607872NUCA - Au centre de l'image, le théâtre, l'ancienne gendarmerie et le couvent des ursulines vus depuis le nord en 1949. - Henrard, Roger, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites.
Référence : IVR73_20094607873NUCA - Au centre de l'image, le couvent des ursulines et l'ancienne école normale de garçons vus depuis le nord-ouest en 1949. - Henrard, Roger, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites.
Référence : IVR73_20094607874NUCA - Extrait du plan cadastral de 1812. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites.
Référence : IVR73_20094607876NUCA - Extrait du plan cadastral de 1982. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites.
Référence : IVR73_20094607877NUCA - Plan de Brassac, 1840. En 8 (au centre), le couvent des ursulines devenu couvent des carmélites (le noir signale l'emplacement de l'église). - Service de la connaissance du patrimoine, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent d'ursulines, puis couvent de carmélites.
Référence : IVR73_20094607994NUCA - Carte postale ancienne : au fond de la place, les bâtiments du couvent (vers 1900). - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46000139
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/11/18
Ville de Cahors