Recherche en cours...


Recherche

couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur

Appelés à Cahors en 1226, les frères prêcheurs, dits aussi "dominicains" ou "jacobins", ont d'abord occupé l'église Saint-Géry, faisant construire à proximité les bâtimen

Historique

Datation principale :
3e quart 13e siècle ; 1ère moitié 14e siècle ; 3e quart 19e siècle
Commentaire historique :
Appelés à Cahors en 1226, les frères prêcheurs, dits aussi "dominicains" ou "jacobins", ont d'abord occupé l'église Saint-Géry, faisant construire à proximité les bâtiments claustraux nécessaires. Une trentaine d'années plus tard, Arnaud Béraldi, bourgeois de Cahors (et seigneur de Cessac en 1260), achète un terrain situé à Cabessut, près de l'église paroissiale Saint-Pierre, pour y établir un nouveau couvent dont il finance la construction et où il est enterré à sa mort en 1261. Les dominicains s'y installent en 1264, et l'église est probablement achevée ou en voie de l'être à cette date. L'église Saint-Pierre que l'évêque Barthélemy de Roux leur avait donnée, avec toutes ses dépendances, en 1260 a dû conserver longtemps sa fonction d'église paroissiale.
La première église conventuelle était, semble-t-il, une construction relativement modeste. Le couvent attire les dons des bourgeois et des nobles qui demandent à y être enterrés et font édifier des chapelles peut-être dès la fin du 13e siècle. Mais c'est surtout à l'entourage du pape Jean XXII (1316-1334), dont le père était inhumé dans l'église, qu'il faut attribuer l'agrandissement du choeur. Le nouveau chevet est fondé par Gaucelme de Jean, créé cardinal en 1317, le bras droit du transept par Pierre de Via, beau-frère du pape,, décédé en 1337 ; Guillaume de Labroue, dominicain nommé évêque de Cahors par Jean XXII en 1317 et bibliothécaire du pape, lègue tous ses biens au couvent, dont 200 florins sont employés aux travaux de l'église après sa mort en 1324. La construction du nouveau chevet et du transept doit donc se situer entre 1317 et 1337. Sans doute les travaux ont-ils aussi concerné la nef, mais seule une étude archéologique complète de l'édifice, jamais réalisée, permettrait de préciser l'état du 14e siècle à travers les nombreux remaniements ultérieurs. Situé hors les murs, le couvent a en effet en partie détruit par les protestants en 1580, puis il a été ravagé par un incendie en 1609 ; vendu comme Bien national à la Révolution , il a été occupé par une verrerie jusqu'en 1848. En 1851, les terrains et les bâtiments sont donnés au diocèse et une nouvelle église paroissiale dédiée au Sacré-Coeur est établie dans les ruines de la nef de l'église conventuelle, tandis que les soeurs de Vaylats installent une école dans les bâtiments conventuels, faisant restaurer la chapelle du chapitre.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; brique
Matériaux de la couverture :
tuile creuse ; ardoise
Plan :
plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 vaisseau
Voûtes :
voûte d'ogives
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe polygonale
Commentaire descriptif :
Peu après le pont de Cabessut, en bordure de la rue des Jacobins, les ruines du chevet, malheureusement envahies par la végétation, donnent une première idée des dimensions de l'ancienne église des dominicains. L'abside polygonale et la partie droite qui la précède sont épaulées par des contreforts entre lesquelles ouvrent de très hautes fenêtres qui ont conservé quelques vestiges de leurs réseaux de pierre. Si les parements extérieurs sont en pierre de taille, les élévations intérieures sont en brique ; on y distingue encore les arrachements des voûtes.
La grande brèche entre le chevet et la nef en partie réoccupée par l'église paroissiale correspond au transept. Un escalier pris sur l'épaisseur du mur ouest du bras nord donnait sans doute accès au clocher. La première travée de la nef, avant le mur de fermeture de l'église paroissiale, montre des traces d'arcs formerets antérieurs à la construction du transept, et qui sont donc les vestiges les plus évidents de la première église.
La nef avait au moins deux travées de plus vers l'ouest, et comptait donc un minimum de sept travées bordées de chapelles, au nord comme au sud, toutes voûtées d'ogives. La moindre profondeur des chapelles nord tient sans doute à la présence des bâtiments conventuels. Deux de leurs voûtes se sont affaissées et ont dû être étayées à la suite de la suppression, dans les années 1970, des murs qui séparaient les chapelles, et qu'il faudrait aujourd'hui rétablir. Les maçonneries mises à nu montrent plusieurs phases de reprises dont l'analyse archéologique serait nécessaire à la compréhension de l'évolution de l'édifice.
Des bâtiments conventuels du Moyen Age ne semble subsister que les vestiges de la chapelle de la salle du chapitre, en partie reconstruite au 19e siècle et largement dénaturée par les aménagements des années 1970.
Technique du décor :
sculpture
Représentation :
ornement végétal ; armoiries
Précision sur la représentation :
Armoiries de Gaucelme de Jean (?) sur la clef de voûte de la chapelle située au nord du choeur actuel : (d'azur) à la bande (d'argent) accostée de deux cotices (d'or).
Etat de conservation :
mauvais état ; envahi par la végétation

Localisation

Commune :
Cahors
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Référence cadastrale :
2001 BM 57, 63, 131
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Détail : signature au-dessus de Joseph.
L'adoration des Mages est un thème courant dans l'iconographie religieuse. La composition du tableau semble classique : le premier roi est agenouillé, l'Enfant lui pose la main sur le front, le deuxième est agenouillé également et le troisième debout à l'arrière. En revanche, la présence du personnage armé d'une lance qui se penche sur l'Enfant, juste derrière la Vierge et le premier ro
Détail : saint Jérôme.
Le saint est représenté en ermite médidatif vêtu d'un manteau rouge. Mis à part les deux livres à ses pieds, aucun attribut du saint n'est représenté : ni le crâne, ni la colombe, ni le chapeau cardinalice, ni le lion, ni les pierres. Les deux tiers du tableau sont occupés par un profond paysage de montagne dans lequel on distingue une église et un château. L'artiste, malgré la faible
Détail : inscription et signature en bas à droite.
Ce tableau peint par une artiste inconnue (Ada Ayma) en 1868 représente saint Antoine en prière, les yeux intensément tournés vers le ciel. Le saint est entouré de ses attributs, à savoir, le bâton de berger qui lui sert de crosse avec une clochette (à la place de la traditionnelle croix potencée), le cochon et le chapelet à gros grains. L'artiste n'a pas fait figurer les flammes du feu
Panneau latéral, détail : vue de Rocamadour ?
Ce grand tableau peint en 1884 représente une scène historique. L'oeuvre commémore le couronnement de la Vierge noire de Rocamadour par un évêque en 1853, au milieu d'une assemblée compacte d'évêques, prêtres, diacres et autres membres du clergé. Une bande au bas du tableau reproduit le bref du pape Pie IX donnant cette mission à l'évêque Mgr Bardou. Ce tableau a été peint par le pe
Détail : signature en bas à droite.
Louis Lamothe, peintre parisien élève de Flandrin, a repris un thème fréquemment traité dans l'iconographie religieuse. Il donne à son Christ la majesté d'une statue, effet accentué par le traitement des drapés. Au milieu de l'assemblée d'apôtres dont les visages expriment différentes réactions, la figure de saint Thomas est presque invisible, l'attention est concentrée sur le bras q
Autel, face antérieure, détail du Christ en majesté.
Le maître-autel actuel de l'église du Sacré-Coeur a probablement été réalisé vers 1856, en remployant des éléments en marbre et deux anges sculptés du 18e siècle. L'autel est une belle réalisation néogothique du 19e siècle, à moins qu'il ne s'agisse d'une oeuvre ancienne remployée.
Vue d'ensemble.
Les ateliers de marbriers de Caunes-Minervois, dans l'Aude, ont produit de très nombreux bénitiers de ce type. Celui-ci date sans doute du 18e siècle.
Vue d'ensemble.
Christ en croix réalisé vers 1850.
Ensemble.
Croix de procession du 19e siècle, de style néo-gothique pour la croix elle-même.
Ensemble, de face.
Saint Joseph, debout, porte sur son bras gauche l'Enfant Jésus qui passe un bras autour de son cou, retenant de l'autre main un globe. Joseph devait tenir un lys, symbole de sa pureté, de sa main droite. Cette statue pourrait dater du 18e siècle.
Vue de face.
Saint Maurille, patron de la confrérie des jardiniers, a pour attribut une bêche. La statue pourrait dater de la seconde moitié du 18e siècle.
Ensemble.
Statue en bois doré, peut-être de la seconde moitié du 19e siècle, offerte à l'église paroissiale par un certain Ferrières.
Détail : noeud.
Calice néo-gothique de la seconde moitié du 19e siècle.
Pied, détail.
Avec un ostensoir soleil dû au même orfèvre, ce ciboire est un bon exemple des productions de l'orfèvre parisien Dejean, qui ont été largement diffusées dans toute la France dans le troisième quart du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Ciboire de la 2e moitié du 19e siècle (?).
Vue d'ensemble, de face.
Cet ostensoir soleil est un bon exemple des productions de l'orfèvre parisien Dejean, qui ont été largement diffusées dans toute la France dans le troisième quart du 19e siècle.
Ensemble.
Cette ampoule aux saintes huiles, probablement du 19e siècle, a été utilisée en dernier lieu pour les baptêmes.
Vue d'ensemble.
Ensemble composite dont porte-encensoir néo-gothique, de la 2e moitié du 19e siècle, est sans doute la pièce la plus intéressante. Les porte-encensoirs sont, semble-t-il, peu souvent conservés.
Vue d'ensemble.
Croix de sacristie en bois peint, qui pourrait dater du 18e siècle.
Croix de procession, détail.
L'église paroissiale ayant été aménagée dans les ruines de l'ancienne église conventuelle des dominicains en 1854, la plus grande partie du mobilier a été acquise au milieu du 19e siècle ou plus tard. Deux tableaux, deux statues en bois doré et des éléments du retable du maître-autel appartiennent cependant au 17e ou au 18e siècle.

Illustrations


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_19864600008N - Vue d'ensemble depuis l'est (vue aérienne) (1960-1961). - Henrard, Roger, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_19914600146VC - Vue des ruines de l'église depuis le sud-est. - Soula, Christian (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_19914600147VC - Vue partielle des ruines du chevet. - Soula, Christian (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600209NUCA - Vue générale des ruines de l'église depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600210NUCA - Vue générale de l'église du XIXe siècle depuis le sud-est avec l'arrachage du transept sud en premier plan. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600212NUCA - Vue générale de l'arrachage de l'arc d'entrée du transept sud et du chevet actuel de l'église. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600214NUCA - Arc d'entrée du bras sud du transept, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600215NUCA - Arc d'entrée du bras sud du transept, détail, et départ de la voûte d'ogives disparue. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600216NUCA - Chevet de l'église paroissiale du XIXe siècle et angle de nef et du transept nord. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600217NUCA - Chevet de l'église paroissiale du XIXe siècle, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600218NUCA - Eglise des dominicains, angle de nef et du transept nord. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600219NUCA - Eglise des dominicains, partie de l'élévation nord de la nef avec les vestiges de la première église ? - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600223NUCA - Eglise des dominicains, partie de l'élévation nord de la nef. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600225NUCA - Ruines du chevet de l'église des dominicains, vue intérieure, détail du piédroit d'une baie. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600227NUCA - Ruines du chevet de l'église des dominicains, vue intérieure depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600228NUCA - Ruines du chevet de l'église des dominicains, vue intérieure, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600231NUCA - Ruines du chevet de l'église des dominicains, vue intérieure, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600232NUCA - Vestiges du bras de transept nord, élévation ouest : arc d'entrée et cage de l'escalier en vis. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600234NUCA - Chapelle du cloître, vue des parties hautes depuis le sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600237NUCA - Ruines de l'église des dominicains, pilastre de l'angle nord-ouest, avec le mur de fermeture de l'église paroissiale. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600238NUCA - Le chevet ruiné de l'église des dominicains vu depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600239NUCA - Eglise des dominicains, détail du chevet vu depuis le sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600240NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, portail ouest, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600242NUCA - Détail du raccord entre le portail ouest de l'église et le bâtiment scolaire. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600244NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, façade ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600245NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, portail ouest, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600247NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, façade ouest, détail de la fenêtre de gauche. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600248NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, façade ouest, détail de la fenêtre de droite. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600249NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, portail ouest, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600251NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, façade ouest : départ de nervures de la voûte de la chapelle disparue au sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600252NUCA - Eglise paroissiale du Sacré-Coeur, façade ouest : départ de nervures de la voûte de la chapelle disparue au sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600266NUCA - Chapelle sud-est, voûte. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600267NUCA - Chapelle sud-est, clef de voûte. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600268NUCA - Chapelle sud-est, élévation est, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600269NUCA - Chapelle sud-est, élévation est, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600270NUCA - Chapelle sud-est, élévation est, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600281NUCA - Vue de la nef depuis le choeur. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600282NUCA - Vue de la nef depuis le choeur. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600283NUCA - Deuxième chapelle nord, vue depuis la nef. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600284NUCA - Deuxième chapelle nord, élévation nord, partie supérieure. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600285NUCA - Deuxième chapelle nord, clef de voûte. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600289NUCA - Culot du pilastre entre les première et deuxième chapelles depuis l'est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600290NUCA - Chapelle nord-est, vue depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600291NUCA - Chapelle nord-est, culot nord-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600292NUCA - Chapelle nord-est, culot sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600293NUCA - Chapelle nord-est, clef de voûte à tête de feuilles. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600294NUCA - Bas-côté nord vu depuis l'est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600295NUCA - Nef, élévation ouest. Niche en remploi ? - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600301NUCA - Chapelle sud-est vue depuis la nef. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600303NUCA - Vue de la nef et du choeur. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600306NUCA - Choeur, maître-autel. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600309NUCA - Choeur, élévation sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20094607984NUCA - Extrait du plan cadastral de 1982. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20094608112NUCA - Ensemble vu depuis le sud-est, avant 1940 (carte postale, Lévy et Neurdein, Paris). - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20094608113NUCA - Les ruines de l'église et la chapelle vues depuis l'est, avant 1960 ? (carte postale, Editions Erel, Limoges). - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20094608114NUCA - Extrait du plan cadastral de 1812. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20094608117NUCA - Carte postale ancienne : dortoir. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20094608118NUCA - Carte postale ancienne : réfectoire. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608740NUCA - Chapelle du cloître, vue d'ensemble depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608742NUCA - Elévation sur l'aire du cloître du bâtiment est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608743NUCA - Vue de l'angle nord-ouest du cloître. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608755NUCA - Deuxième chapelle nord, angle nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608745NUCA - Ruines du transept et de la première travée de la nef vues depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608746NUCA - Ruines du bras sud du transept, chapiteaux. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608747NUCA - Ruines du transept, chapiteaux de l'angle sud-ouest avec la première travée de la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608748NUCA - Eglise des dominicains, partie de l'élévation sud de la nef : vestiges d'une colonne à bec et d'une nervure en pénétration. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608749NUCA - Ruines du bras nord du transept, élévation ouest vue depuis l'est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608750NUCA - Bras nord du transept, cage d'escalier. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608751NUCA - Chapelle au nord du choeur actuel, élévation ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608752NUCA - Chapelle au nord du choeur actuel, culot sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608753NUCA - Chapelle au nord du choeur actuel, voûte. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cahors (Lot), couvent de dominicains, actuellement école ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20114608754NUCA - Chapelle au nord du choeur actuel, clef de voûte aux armes de Gaucelme de Jean (?). - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Mémoire des obits fondés dans l'église du couvent des frères prêcheurs de Cahors, dans Annuaire statistique et administratif du département du Lot, année 1876, p. 65-96, année 1877, p. 29-56.
Daymard (Joseph), Le vieux Cahors, Cahors, Girma, 1927, 2e édition, p. 103-109.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46000114
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2013/02/26
Ville de Cahors