Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

tour des archives, actuellement office de Tourisme appelé donjon du Capitole

La tour des archives est construite à partir de 1525 alors que la maison commune fait l'objet de nombreux chantiers. C'est le premier bâtiment qui présente un aspect monumental

Historique

Datation principale :
16e siècle
Datation secondaire :
2e moitié 19e siècle
Année(s) :
1525
Justification de la datation :
porte la date
Auteur de l'oeuvre :
Naves Pierre de (maître maçon) ; Clary Laurent (maître maçon) ; Bourgoing Gabriel (tailleur de pierre) ; Barbier Jean (tailleur de pierre) ; Viollet-le-Duc Eugène (architecte)
Justification de l'attribution :
attribution par source
Commentaire historique :
La démolition de l'ancienne tour et la construction de le nouvelle est décidée par les Capitouls, le 17 septembre 1525. S'élevant sur deux niveaux, le bâtiment accueillait au rez-de-chaussée, la salle du petit consistoire (salle où se réunissait les Capitouls) et à l'étage, accessible par un escalier extérieur, les archives. Le bail à besogne est passé avec le maître maçon Pierre de Naves qui engagent les tailleurs de pierre Gabriel Bourgoing et Jean Barbier. Mais une brouille avec les Capitouls au sujet du contrat amène de Naves à abandonner l'ouvrage. Un nouveau bail est signé avec Laurent Clary le 2 juin 1526. Les travaux ne sont achevés qu'en 1530. Bien que déplacées, les inscriptions gravées à la gloire des Capitouls sont toujours lisibles sur l'entablement de l'ancienne porte : "FIEBAT. ANNO. CHRISTIANAE. SALUTIS MDXXV. IDB'. NOVEBR. / NOBILI. BV'. PRENSIGNITIS. CAPITOLINIS. DECVRIONIBVS." et "ANNO. DOMINI. MDXXIX. AD. MDXXX.". En 1532, la construction d'une tour d'escalier est entreprise. Cette tour dite de la "vis" dessert plusieurs bâtiment dont la salle des Archives au moyen d'un ponceau couvert reliant les deux tours. Ce nouvel accés est venu remplacé un escalier en bois.
Notice succincte :
La tour des archives est construite à partir de 1525 alors que la maison commune fait l'objet de nombreux chantiers. C'est le premier bâtiment qui présente un aspect monumental et en même temps défensif pour mettre à l'abri les documents de la ville. Le bail à besogne est signé tout d'abord avec le maître maçon Pierre de Naves qui est remplacé pour mésententes, par Laurent Clary. A la fin du 19e siècle, la tour menaçant ruine est restaurée par l'architecte Viollet-le-Duc.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
brique
Matériaux de la couverture :
ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) :
rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré ; étage de comble
Voûtes :
voûte d'ogives
Forme de la couverture :
toit à deux pans ; croupe ; flèche conique

Localisation

Commune :
Toulouse
Lieu-dit ou secteur urbain :
Capitole (quartier)
Adresse :
Charles-de-Gaulle (square)
Aire d'étude :
Toulouse
Edifice de conservation :
hôtel de ville appelé Capitole
Référence de l'édifice de conservation :
IA31133207
Référence cadastrale :
310819AB0301
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Capitouls de l'année 1629 réunis dans la salle du consistoire. Vers 1840.
La "maison commune" est née à la fin du 12e siècle grâce aux premiers achats de maisons situées à l'opposé du château comtal. L'édifice va peu à peu s'agrandir pour permettre une bonne gestion des affaires de la ville, comme notamment, la tour des Archives, accueillant aujourd'hui l'Office du Tourisme. Au 18e siècle, Guillaume Cammas édifie une façade prestigieuse unifiant l'ensemble

Illustrations


Toulouse (Haute-Garonne), tour des archives, actuellement office de Tourisme appelé donjon du Capitole.
Référence : IVC31555_20123102130NUCA - Donjon du Capitole [ou tour des Archives]. Vers 1840. - Archives municipales de Toulouse (reproduction), Domaine public.


Toulouse (Haute-Garonne), tour des archives, actuellement office de Tourisme appelé donjon du Capitole.
Référence : IVC31555_20133100432NUCA - Donjon du Capitole. Donjon, tour de la vis et commutation en travaux, vers 1885. - Archives municipales de Toulouse (reproduction), Domaine public.


Toulouse (Haute-Garonne), tour des archives, actuellement office de Tourisme appelé donjon du Capitole.
Référence : IVC31555_20133100433NUCA - Donjon. Toulouse. Donjon du Capitole, square Charles-de-Gaulle. Fin 19e siècle. Vue d'ensemble du donjon prise depuis la rue du Poids-de-L'huile. Au premier plan charrette, jardin, passants ; au second donjon et façade antérieure de l'hôtel de ville. - Archives municipales de Toulouse (reproduction), Domaine public.


Toulouse (Haute-Garonne), tour des archives, actuellement office de Tourisme appelé donjon du Capitole.
Référence : IVC31555_20133100434NUCA - Donjon, 35. Vue du donjon du Capitole avant la destruction de son escalier prise depuis la rue d'Alsace-Lorraine. Entre 1879 et 1884. - Archives municipales de Toulouse (reproduction), Domaine public.


Toulouse (Haute-Garonne), tour des archives, actuellement office de Tourisme appelé donjon du Capitole.
Référence : IVC31555_20133100437NUCA - Donjon du Capitole (ou Tour des archives), projet de restauration : plan d'élévation et coupe intérieure (1872). - Archives municipales de Toulouse (reproduction), Domaine public.


Toulouse (Haute-Garonne), tour des archives, actuellement office de Tourisme appelé donjon du Capitole.
Référence : IVC31555_20133100441NUCA - [Le donjon du Capitole]. 1982. Plafond aux voutes multiples du donjon du Capitole, édifice abritant le syndicat d'initiative de la ville de Toulouse. - Archives municipales de Toulouse (reproduction), Domaine public.


Documents liés

Bibliographie :
Chalandes Jules. Histoire monumentale de l'hôtel de Ville de Toulouse, Toulouse, 1922

Informations complémentaires

Référence :
IA31133348
Copyright :
(c) Ville de Toulouse ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Friquart, Louise-Emmanuelle
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2014/02/25
Nature de la protection :
classé partiellement
Date de la protection :
1840 classé MH ; 1911/02/11 classé MH
Référence de la notice M.H. :
PA00094497
Mairie de Toulouse. Archives municipales