Recherche en cours...


Recherche

église paroissiale Saint-François

Eglise paroissiale élevée dans le 4e quart 19e siècle dans le faubourg du Barry, à l'emplacements d'une église antérieure.
Oeuvre non localisée

Historique

Datation principale :
4e quart 19e siècle
Année(s) :
1868
Justification de la datation :
daté par source
Auteur de l'oeuvre :
Bach (architecte) ; Tourdes (peintre) ; Malet J. (sculpteur)
Justification de l'attribution :
attribution par source ; signature
Commentaire historique :
L'église Saint-François est édifiée entre 1868 et 1873 sur les plans de l'architecte toulousain M. Bach, sur une paroisse nouvellement fondée en 1828. Elle est décorée en 1896 par un peintre d'Aurillac, Tourdes.
L'église est édifiée en remplacement de l'église antérieure, jugée trop exigüe par les habitants, dès 1835 (pétition au Conseil Municipal). Son portail, ouvert sur le boulevard de l'Ayrolle, est surmonté d'un tympan, oeuvre de J. Malet, à qui l'on doit également les bustes de Jean-Henri Fabre et de Claude Peyrot, exposés au Parc de la Victoire, est daté de 1925. Le plan de la ville réalisé dans la première moitié du 18e siècle montre qu'à cet emplacement avait été élevé le monastère dédié aux Capucins, acheté par plusieurs copropriétaires lors de la vente des biens nationaux. Ces derniers le vendirent à la ville de Millau en 1825 "dans le but de favoriser l'éducation publique en lui donnant un établissement fixe". Auparavant encore, le terrain avait été cédé aux Capucins par les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem à la suite de l'édit de Nantes, le monastère ayant été détruit lors des guerres de Religion. C'est en souvenir de cette vente que l'église des Capucins prit le vocable de Saint-Jean-Baptiste, patron de l'ordre de Malte. En 1876, les Capucins établirent un autre couvent au-dessus de l'actuelle église Saint-François, en haut du faubourg du Barry. Il devint ensuite le collège des Jeunes Filles.
Notice succincte :
Eglise paroissiale élevée dans le 4e quart 19e siècle dans le faubourg du Barry, à l'emplacements d'une église antérieure.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
pierre de taille
Matériaux de la couverture :
ardoise
Plan :
plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) :
3 vaisseaux
Voûtes :
voûte en berceau plein-cintre
Forme de la couverture :
toit à longs pans
Commentaire descriptif :
L'église Saint-François présente un plan allongé de 39m de long et 7,30m de large (nef) dans l'oeuvre. Elle est composée d'un vaisseau central de 15 m de hauteur, flanqué de deux bas-côtés de 7m de hauteur, d'un choeur voûté en cul-de-four, et, au-dessus de grandes arcades, un triforium et un niveau de fenêtres hautes. Les voûtes en plein cintre sont supportées par des colonnes surmontées de chapiteaux. L'accès à l'église se fait à l'est, par une porte surmonté d'un arc en plein cintre à trois rouleaux abritant un tympan sculpté, oeuvre de J. Malet, daté et de 1928.
Technique du décor :
sculpture ; peinture
Représentation :
ornement figuré
Précision sur la représentation :
Le tympan représente saint François recevant les stigmates.

Localisation

Commune :
Millau
Adresse :
Barry (rue du)
Aire d'étude :
Millau faubourg
Référence cadastrale :
2002 AP 194
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Orgues : vue générale.
L'orgue est réalisé comme orgue de choeur par Vincent Cavaillé puis est installé dans la tribune en 1931 par Firmin qui le répare entre 1929 et 1932. Il est ensuite reconstruit en 1955 par Trosseille avant qu'un devis de Costa ne prévoit de réduire le nombre de ses jeux.
Ce haut relief est l'oeuvre du sculpteur ruthénois François Mahoux (1836-1901), un des élèves du sculpteur Gayrard, puis à partir de 1870, un maître du sculpteur aveyronais Denys Puech. La statue est datée de 1873 et a été réalisée afin d'orner les fonts baptisamux de l'église. La vasque de marbre qui l'accompagnait a disparu.

Illustrations


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20031200190NUCA - Face nord de l'église Saint-François. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20031201429NUCA - Vue du porche. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20031201430NUCA - Vue du tympan. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20031201431NUCA - Vue du tympan. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20051200254NUCA - Vue intérieure de la nef. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20051200266NUCA - Bas côté. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20051200267NUCA - Nef. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20111200011NUCA - Croquis pour la construction d'un clocher à l'église Saint-François. - Galés, Françoise (reproduction), (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20121200080NUCA - Vue intérieure de l'église Saint-François au début du 20e siècle. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20121200081NUCA - Elévation nord de l'église Saint-François au tout début du 20e siècle (carte postale datée de 1904). - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), église paroissiale Saint-François.
Référence : IVC12145_20121200082NUCA - Elévation est de l'église Saint-François au début du 20e siècle. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Artières (Jules), "Millau à travers les siècles", Imprimerie Artières et Maury, Millau,1943, Laffitte Reprints, 1996, p. 186, 332, 361. Verlaguet (P.-A.), "Vente des biens nationaux du département de l'Aveyron", Tome I, [3554], p.32.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc naturel régional des Grands Causses
Sources :
A.M.M., 4 M 13.
Référence :
IA12101014
Copyright :
(c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Galés Françoise
Date de publication :
2004
Date de mise à jour :
2014/05/26
Site, secteur, zone de protection :
parc naturel régional
Ville de Millau