Recherche en cours...


Recherche

monument aux morts des combattants de l'arrondissement de Villefranche-de-Rouergue pour la guerre de 1870-1871 et des deux canons

C'est en 1908 que la mairie de Villefranche-de-Rouergue décide d'honorer ses enfants morts pour la patrie durant la guerre de 1870-1871. C'est la figure du général Antoine Alfre

Historique

Datation :
1er quart 20e siècle
Année(s) :
1909
Auteur de l'oeuvre :
Masini Achille (architecte)
Lieu d'exécution :
Midi-Pyrénées, 12, Villefranche-de-Rouergue
Commentaire historique :
C'est en 1908 que la mairie de Villefranche-de-Rouergue décide d'honorer ses enfants morts pour la patrie durant la guerre de 1870-1871. C'est la figure du général Antoine Alfred Eugène Chanzy (1823-1883) qui est choisie pour commémorer un épisode d'héroïsme de l'armée française, lorsque ce général, qui sera également député et sénateur, tout en ayant été gouverneur de l'Algérie et ambassadeur de Russie, tente de repousser les armées prussiennes au Mans. Le dimanche 27 mai 1909, le monument est inauguré à Villefranche-de-Rouergue. A cette occasion, de brillantes fêtes sont organisées. Une carte postale ancienne, non datée, présente le monument ceinturé par une clôture en fer aujourd'hui disparue. Le piédestal en granit comporte une signature avec la date de 1909 et le nom de l'architecte communal, Achille Masini, parfois aussi orthographié Massini, actif au moins jusqu'en 1936. Le monument offre la particularité d'être cantonné de deux canons qui appartiennent à la typologie des canons dits de 80 de Bange, du nom de leur inventeur, le colonel de Bange (1833-1914). En acier du Creusot, ils sont mis au point à partir de 1875 et produits en série dès 1877. Ils ne sont donc pas contemporains de la guerre de 1870 mais témoignent justement des améliorations techniques apportées à l'armement militaire à la suite de cette guerre. Ils illustrent le nouveau matériel de l'artillerie de campagne adopté en 1877, le canon de 80 millimètres étant utilisé pour les batteries à cheval.

Description

Catégorie technique :
fonderie ; taille de pierre
Matériaux et technique :
fonte de fer (en plusieurs éléments) : fondu ; granite (en plusieurs éléments) : taillé, gravé, peint
Commentaire descriptif :
Ce monument aux morts repose sur un socle en granit de plan complexe comportant deux emmarchements. Devant le groupe relié au pied du piédestal, trois boulets de canon en fonte sont posés sur l'emmarchement. Au centre du socle, est érigé un piédestal en granit de plan carré, à élévation trapézoïdale et de forme pyramidale supportant une statue en fonte. Ce piédestal présente, sur chacune de ses élévations, une inscription gravée et peinte de couleur rouge. La partie supérieure du piédestal est moulurée. Deux canons en fonte de fer grandeur nature sont placés de part et d'autre du piédestal.
Représentation :
représentation d'objet (canon, boulet)
Précision sur la représentation :
Trois boulets sont posés devant le groupe des deux artilleurs. Deux canons sont placés de part et d'autre du piédestal.
Dimensions :
h = 258,5 ; la = 240 ; pr = 240
Précisions sur les dimensions :
Dimensions du piédestal. Dimensions d'un canon : la = 394, pr = 105,5. Diamètre du canon à la base : d = 23. Diamètre de la sortie du canon : d = 13,5. Diamètre d'un boulet : d = 20.
Etat de conservation :
mauvais état
Précisions sur l'état :
Le monument est affecté par les intempéries naturelles, il présente des traces de lichens et d'humidité.
Marques et inscriptions :
date (gravée, sur l'oeuvre) ; signature (sur l'oeuvre, gravée, en creux, partiellement illisible) ; épitaphe (sur l'oeuvre, gravée, peinte) ; inscription (fondue, sur l'oeuvre) ; date (fondue, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
La signature située sur le côté senestre du piédestal, au niveau de la terrasse, est la suivante : "MASSINI ARCHE/1909". L'avers du piédestal présente une inscription en lettres capitales rouges : "AUX ENFANTS/DE VILLEFRANCHE/ET DE/L'ARRONDISSEMENT/MORTS POUR LA PATRIE/1870-1871". Le revers et les côtés du piédestal comportent également la liste des soldats tombés au champ d'honneur. Inscription sur l'avers des canons : "COMPAGNIE DE/GIVORS 1878/FIVES LILLE (NORD)". Inscription sur le sommet des canons : "L.R./CANON REBUTE/LCG78" et "C. de 80Mle 1877/PUTEAUX A.C. 1878" et "PLUS LOIN". Sur le canon senestre, côté dextre : "425K" et côté senestre "344". Sur le canon dextre, côté dextre : "424K", et côté senestre : "N318".

Localisation

Commune :
Villefranche-de-Rouergue
Adresse :
Guiraudet (promenade du)
Aire d'étude :
Villefranche-de-Rouergue (commune)
Edifice de conservation :
hôtel de ville
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
dans les jardins de l' actuel hôtel de ville

Oeuvres liées

Vue de la façade principale de l'édifice construit par les architectes Etiennne-Joseph Boissonnade et Jean-Baptiste Vanginot à partir de 1861.
Suite à l'établissement du siège de la sénéchaussée de Rouergue à Villefranche-de-Rouergue, un bâtiment est construit en 1371, puis agrandi en 1551 suite à la création du Présidial. Occupant l'actuel emplacement du théâtre et de ses abords, le vieux palais de justice tombe en ruine au milieu du 19e siècle, malgré les réparations apportées depuis la Révolution. Dès 1838, l'admini
Ce monument aux morts des combattants de l'arrondissement de Villefranche-de-Rouergue pour la guerre de 1870-1871 reprend une création sculpteur ardennais Aristide-Onésime Croisy (1840-1899). Né à Fagnon le 31 mars 1840, élève de Toussain puis de Dumont et Gumery à l'Ecole des Beaux-Arts, il obtient en 1863 un Second Prix de Rome. A son apogée en 1885, il exécute le monument commémoratif

Illustrations


Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), hôtel de ville.
Référence : IVR73_20051200149NUCA - Vue d'ensemble de l'oeuvre, réalisée en 1909 par l'architecte Achille Massini. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), hôtel de ville.
Référence : IVR73_20051200150NUCA - Détail d'un des canons en fonte dits de 80 de Bange. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Référence :
IM12000419
Copyright :
(c) Ville de Villefranche-de-Rouergue ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Guiochon Xavier-Philippe ; Tournemire Luc
Date de publication :
2004
Date de mise à jour :
2014/10/17
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler