Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

tableau : La Crucifixion et son cadre

Le tableau, sans doute datable du 18e siècle, reprend la représentation traditionnelle de la Crucifixion avec Marie et Jean en y ajoutant deux évêques non identifiés mais appa

Historique

Datation :
18e siècle
Commentaire historique :
Le tableau, sans doute datable du 18e siècle, reprend la représentation traditionnelle de la Crucifixion avec Marie et Jean en y ajoutant deux évêques non identifiés mais appartenant peut-être à la famille de Castelnau. D'après un cliché de 1979, le tableau prenait place au-dessus d'un autel secondaire de la chapelle sud, derrière un tabernacle aujourd'hui disparu (IM461056543).
Notice succincte :
Le tableau, sans doute datable du 18e siècle, reprend la représentation traditionnelle de la Crucifixion avec Marie et Jean en y ajoutant deux évêques non identifiés mais appartenant peut-être à la famille de Castelnau. D'après un cliché de 1979, le tableau prenait place au-dessus d'un autel secondaire de la chapelle sud, derrière un tabernacle aujourd'hui disparu.

Description

Catégorie technique :
peinture ; menuiserie
Matériaux et technique :
bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, peint, polychrome ; toile (support) : peinture à l'huile
Commentaire descriptif :
La peinture est une huile sur toile de format rectangulaire verticale, angles supérieurs coupés. Le cadre est en bois mouluré et peint en beige et marron.
Représentation :
scène (Crucifixion : Christ : mort, épine : courone, Titulus ; Marie : en pied, de trois quarts ; saint Jean : en pied, de trois quarts ; évêque : à genoux ; évêque : à genoux ; fond de paysage ; vue d'architecture)
Précision sur la représentation :
Le tableau représente la scène de la Crucifixion, dans un paysage d'extérieur avec un fond d'architecture. Le Christ est étendu sur la croix, les yeux révulsés. Il porte la couronne d'épines. Du sang coule de sa poitrine, de ses pieds, ses mains et sa tête. Il est surmonté d'un parchemin cloué portant des inscriptions latines. A ses pieds se tiennent Marie et saint Jean en pied et de trois quarts ainsi que deux évêques non identifiés à genoux. Tous les quatre regardent vers le Christ.
Précisions sur les dimensions :
dimensions non prises
Etat de conservation :
mauvais état
Précisions sur l'état :
Le châssis est désolidarisé du cadre. Il manque la traverse du cadre inférieure ce qui menace l'intégrité de la partie inférieure de la toile qui traine sur le sol. La couche picturale est très encrassée, tâchée et craquelée.
Marques et inscriptions :
inscription (latin, peinte, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
L'inscription sur le parchemin roulé au-dessus du Christ : ""Iesus Nazarenus Rex Iudaeorum".

Localisation

Commune :
Prudhomat
Lieu-dit ou secteur urbain :
Castelnau
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
collégiale Saint-Jean puis Saint-Louis
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
chapelle latérale sud

Oeuvres liées

Portail ouest.
Cette église qui remplace un édifice plus ancien, sans doute du 13e siècle, a été élevée à partir de 1507 par Jacques de Castelnau, suivant le voeu de son père, le baron Jean II de Castelnau-Caylus, chambellan de Louis XI, mort en 1505. Elle fut érigée en collégiale par le pape Jules II et dédiée dans un premier temps à saint Jean. Ce n'est qu'à la fin du 16e siècle qu'elle est pl

Illustrations


Prudhomat (Lot), collégiale Saint-Jean puis Saint-Louis.
Référence : IVD46_20134600091NUCA - Vue d'ensemble du tableau : La Crucifixion. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Référence :
IM46105644
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2014/07/31
Observations :
L'état de conservation de l'oeuvre mérite un traitement urgent de conservation et restauration.
Conseil général du Lot