Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

tableau et son cadre : L'Adoration des mages

Ce tableau daté et signé a été exécuté en 1860 par Henriette Haillot, vraisemblablement une copiste professionnelle. Ce tableau est un achat par commande à l'artiste en 1861

Historique

Datation :
3e quart 19e siècle
Année(s) :
1860
Auteur de l'oeuvre :
Haillot Henriette (peintre)
Auteur de la source figurée :
Rubens Pieter Paulus (d'après, peintre)
Atelier ou manufacture :
Française (école) ; Flamande (école)
Lieu d'exécution :
lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris
Lieu de provenance :
dépôt de l'Etat
Stade de la création :
copie (de peinture)
Commentaire historique :
Ce tableau daté et signé a été exécuté en 1860 par Henriette Haillot, vraisemblablement une copiste professionnelle. Ce tableau est un achat par commande à l'artiste en 1861, le montant de cette copie s'élévant à 1200 francs. En 1859-60, la municipalité avait fait la demande de 2 tableaux pour l'église paroissiale ou curiale Sainte-Spérie. Les dossiers de la série F21 aux AN indiquent que la commande aurait du être honorée par Madame Wyatt de Vivefay mais que celle-ci n'a pas exécuté le sujet demandé. Il parait y avoir eu en outre une confusion entre l'église curiale et l'autre église de la ville, Notre-Dame des Récollets. Le tableau de Mlle Henriette Haillot remplace la copie que madame Wyatt de Vivefay n'avait pas exécuté. Il s'agit d'une copie d'après le tableau du maître-autel de l'église des Annonciades de Bruxelles peint par Rubens en 1626. Acquis par Louis XVI en 1777, le tableau original est aujourd'hui conservé au Musée du Louvre (Inv 1762). Portant le numéro d'inventaire FNAC FH 861-99, le tableau de Henriette Haillot est déposé en 1861 dans l'église paroissiale Sainte-Spérie.

Description

Catégorie technique :
peinture ; menuiserie
Matériaux et technique :
toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile ; bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré
Commentaire descriptif :
Le tableau est une peinture à l'huile sur toile. La toile, constituée d'un seul lé, est de forme rectangulaire vertical. Le cadre, en bois, est taillé et mouluré. Le cadre est posé dans sa partie inférieure sur 2 pattes de fer fichées dans le sol. Le chassis et le cadre sont également attachés au mur par le biais d'un crochet. Le cadre comporte un cartel.
Représentation :
scène biblique (Adoration des Mages, soldat, lance, vêtement, vue d'architecture)
Précision sur la représentation :
La scène de l'Adoration des Mages se déroule dans le cadre architecturé d'une grange ruinée avec sur la droite ce qui semble être l'amorce d'un arc de triomphe. Saint Joseph est placé en retrait de la scène, sur la gauche. Parmi la suite des trois Rois mages, plusieurs soldats sont représentés casqués ou harnachés et tenant des lances.
Dimensions :
h = 279; la = 267
Précisions sur les dimensions :
Dimensions de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions avec le cadre : h = 307, la = 279, pr = 8.
Etat de conservation :
mauvais état
Précisions sur l'état :
La toile est couverte d'un chancis généralisé. Quelques trous et importantes déchirures en bas à droite et au niveau du manteau de la Vierge. Cette dernière zone est également affectée par une perte d'adhérence de la matière picturale. La toile est également affectée par des salissures. Plusieurs repeints sommaires sont aisément décelables. La toile est séparée de son cadre en haut.
Marques et inscriptions :
date (peinte, sur l'oeuvre) ; signature (peinte, partiellement illisible, sur l'oeuvre) ; inscription concernant le donateur (peinte, sur cartel)
Précisions sur les inscriptions :
Date et signature (sur la toile, en bas à droite, en rouge) : "Haillot...d'après Rubens 1860". La signature est partiellement dissimulée par le cadre. Inscription (sur le cartel du cadre) : "Donné par l'Empereur/1860"

Localisation

Commune :
Saint-Céré
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
église paroissiale Sainte-Spérie
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
nef, chapelle latérale sud dite de la Vierge, sur l'élévation sud

Oeuvres liées

Vue intérieure. 2e chapelle sud, culot sculpté.
Spérie, fille du duc Sérénus, seigneur du castrum de Saint-Céré, fut martyrisée au 8e siècle. Selon la légende, elle s'était vouée à Dieu et eut la tête tranchée par Elidius, le seigneur voisin, qu'elle refusait d'épouser. Saisissant sa tête dans ses mains, elle alla la laver au bord d'une source claire. A cet endroit on construisit une chapelle pour abriter son tombeau et les pèle

Illustrations


Saint-Céré (Lot), église paroissiale Sainte-Spérie.
Référence : IVR73_20024602130NUC - Vue de l'oeuvre, huile sur toile, copie d'après Rubens par Henriette Haillot, 1860 (dépôt du FNAC en 1861). - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Céré (Lot), église paroissiale Sainte-Spérie.
Référence : IVR73_20024602131NUC - Vue de l'oeuvre, huile sur toile, copie d'après Rubens par Henriette Haillot, 1860 (dépôt du FNAC en 1861). - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Céré (Lot), église paroissiale Sainte-Spérie.
Référence : IVR73_20024602132NUC - Vue de l'oeuvre, huile sur toile, copie d'après Rubens par Henriette Haillot, 1860 (dépôt du FNAC en 1861). - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Céré (Lot), église paroissiale Sainte-Spérie.
Référence : IVR73_20024602133NUC - Détail de la déchirure dans le vêtement du roi mage de droite. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Référence :
IM46000555
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Guiochon Xavier-Philippe ; Balsente Sylvie
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/08/09