Recherche en cours...


Recherche

église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit

L'église de Lacrouzette fut entièrement reconstruite dans les années 1890, en remplacement de l'église du 17e siècle, trop petite pour accueillir tous les fidèles et devenue

Historique

Datation principale :
4e quart 19e siècle
Année(s) :
1894
Justification de la datation :
daté par source
Auteur de l'oeuvre :
Crouzet Julien (architecte) ; Vaute Victor (architecte) ; Bonnet (architecte) ; Jalabert Joseph (entrepreneur de maçonnerie)
Justification de l'attribution :
attribué par source ; attribué par travaux historiques
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre :
Maraval, Jean-Baptiste (commanditaire)
Commentaire historique :
L'église de Lacrouzette fut entièrement reconstruite dans les années 1890, en remplacement de l'église du 17e siècle, trop petite pour accueillir tous les fidèles et devenue trop vétuste. C'est sous l'impulsion de l'abbé Jean-Baptiste Maraval, soutenu par le maire Pierre Séguier, que le chantier est lancé à partir des plans de l'architecte Julien Crouzet : la première pierre est posée le 2 juin 1892 et l'église consacrée le 2 octobre 1894. Le clocher est terminé en 1896 par Victor Vaute, et les travaux complètement achevés en février 1897. La flèche est ajoutée en 1901 et est réalisée par Bonnet, architecte à Castres : dans le projet de 1896 il était prévu de la construire en pierre de faible épaisseur mais elle est finalement construite en châtaignier pour alléger la charge. Les travaux ont été adjugés à Jalabert, maître maçon de Roquecourbe. Le montant de l'ensemble des travaux de reconstruction, hormis la flèche et la sacristie, s'est élevé à 55 650 francs. Les travaux ont bénéficié de souscriptions en nature de la part des tailleurs de pierre locaux qui ont donné 470 journées de travail.
Les premiers projets de l'architecte Julien Crouzet avaient été rejetés par le comité des édifices diocésains et paroissiaux, qui les jugeait trop ambitieux au vu des ressources et des besoins de la population. C'est donc une église plus modeste, notamment sans transept, qui est édifiée à une dizaine de mètres de l'église précédente, sur le terrain de l'ancien cimetière. L'emplacement de la sacristie a fait l'objet de nombreux débats : il n'était pas possible de la construire au nord de l'édifice car c'est là que passait le chemin vicinal. Le conseil municipal après envoir envisagé de la situer au sud, y a finalement renoncé car la déclivité du terrain aurait rendu sa construction trop onéreuse. La sacrisitie est finalement construite au nord-ouest.
En 1959, le peintre Nicolas Greshny décore le choeur en y représentant le thème de l'Apocalypse. En 1966, les artisans du village rénovent le choeur et les chapelles par des aménagements en granite.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
granite ; brique ; essentage d'ardoise ; plâtre
Matériaux de la couverture :
tuile creuse ; ardoise
Plan :
plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) :
3 vaisseaux
Voûtes :
fausse voûte d'arêtes
Forme de la couverture :
toit à longs pans brisés ; flèche polygonale ; appentis
Escalier :
escalier dans-oeuvre : escalier en vis, en charpente métallique ; escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente ; escalier dans-oeuvre : escalier en vis avec jour, en charpente
Commentaire descriptif :
L'église est occidentée et présente un plan basilical à trois vaisseaux. Elle compte cinq travées précédant un choeur à trois pans, encadré de deux chapelles. Elle est précédée par un clocher de plan carré, entouré de deux tourelles qui s'élèvent jusqu'à mi-hauteur. La sacristie s'inscrit dans le prolongement du choeur dont elle occupe la même largeur. L'église est construite en moellons de granite. Les encadrements des fenêtres, les arcs doubleaux, les colonnes et les piliers sont en granite taillé. Les maçonneries de la façade sud sont protégées par un essentage d'ardoises. L'édifice est voûté d'arêtes avec des arcs doubleaux en arc brisé qui s'appuient sur des demi-colonnes engagées. La voûte est en brique et en plâtre. L'église est couverte d'un toit à longs pans en tuile canal à l'exception du clocher dont la flèche octogonale a une couverture en ardoise. La charpente de la flèche est en bois de châtaignier. L'église fait 33,80 mètres de long, sur 16,30 de large. Dans la nef, la hauteur sous voûte est de 12,58 mètres. La charpente de la nef est composée de cinq fermes.
Technique du décor :
peinture ; sculpture

Localisation

Commune :
Lacrouzette
Aire d'étude :
Sidobre
Référence cadastrale :
2010 AS 226
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Vue générale de la baie 7 : la Nativité.
Les verrières de l'église de Lacrouzette sont le résultat d'une commande auprès de l'atelier du peintre-verrier toulousain Henri Louis-Victor Gesta, né en 1864 et actif entre 1894 et 1939. Elles ont vraisemblablement été commandées dans les années 1890, au moment de la reconstruction de l'église.
Vue d'ensemble.
La cloche provient d'un temple protestant pour lequel elle fut fondue en 1661. Descendue en 1685 à la révocation de l'Edit de Nantes, elle fut portée sur la tour du beffroi. Après la destruction de cette dernière en 1830, pour permettre l'élargissement de la route de Castres, la cloche fut placée sur la tour du Pont, à l'est du village. En 1839, lorsque cette tour est également démolie,
Détail des inscriptions.
La cloche datait à l'origine de 1464. Elle fut déplacée par les protestants et remontée sur la tour de la porte de la ville. En 1660, les protestants doivent la rendre et elle est refondue par Charles Gor, maître-fondeur de la ville de Castres. Elle est à nouveau fondue en 1886 par Farnier Fres, fondeur à Robécourt (Vosges) et reçoit alors pour nom celui de Marie-Clotilde. Les inscription
Vue d'ensemble depuis le choeur.
L'Apocalypse est un thème fréquemment représenté par Nicolas Greschny. Le peintre a dû ici s'adapter à l'espace laissé libre autour des trois fenêtres de l'abside pour y figurer différentes scènes de l'Apocalypse.
Détail du pied de l'ostensoir, dans la sacristie.
Le mobilier de l'église Notre-Dame de Lacrouzette a été largement renouvelé après la reconstruction de l'église dans les années 1890 ainsi que dans la seconde moitié du 20e siècle. En 1959, Nicolas Greshny a ainsi réalisé la fresque de l'Apocalypse qui couvre les murs du choeur. Ce dernier, ainsi que les chapelles latérales, ont été réaménagés dans les années 1960 par des artisan
Vue d'ensemble de la cloche.
Cette cloche provient de deux cloches antérieures, des 18e et 19e siècle qui ont été refondues ensemble par la fonderie Pourcel-Cassagne de Villefranche-de-Rouergue. Elle a été bénie par Mgr Mignot le 3 avril 1910 alors que l'abbé Dauzats était le curé de la paroisse.
La cloche date des années 1930. Elle vient d'Algérie et fut achetée par l'abbé Bonnet.
Détail de la signature du dessin représentant Jésus au jardin des Oliviers
Les deux dessins sont l'oeuvre d'Alfred Blaquière qui les a daté et signé. L'encadrement a été réalisé par Chles Lacaille, encadreur à Toulouse dont l'étiquette figure au dos du dessin représentant Notre-Dame de Lourdes.

Illustrations


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108151284NUCA - Vue d'ensemble depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108151283NUCA - Vue générale de la nef. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108151276NUCA - Vue d'ensemble depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106025NUCA - Vue de l'église depuis le sud-est. - la Taille, Alice de, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106024NUCA - Extrait du plan cadastral 2010 AS 226. - la Taille, Alice de (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106026NUCA - Vue de l'église depuis le nord-est. - la Taille, Alice de, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106027NUCA - Vue du chevet et de la sacristie. - la Taille, Alice de, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106028NUCA - Vue de la nef depuis la tribune. - la Taille, Alice de, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106029NUCA - Vue de la nef depuis le choeur. - la Taille, Alice de, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106030NUCA - Vue du collatéral nord depuis l'est. - la Taille, Alice de, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106053NUCA - Extrait du plan cadastral de 1809 A2. - la Taille, Alice de, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Archives départementales du Tarn.


Lacrouzette (Tarn), église paroissiale Notre-Dame dite Notre-Dame du Granit.
Référence : IVR73_20108106054NUCA - Fraction du plan cadastral de 1896. - la Taille, Alice de (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Archives départementales du Tarn.


Documents liés

Bibliographie :
Maynadier (abbé André), Un Edifice de granit, centenaire de l'église de Lacrouzette (Tarn) 1894-1994, Lacrouzette : l'auteur, 1994, 131 p.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays Sidobre - Monts de Lacaune
Sources :
Archives départementales du Tarn, 2 O 128.
Référence :
IA81000598
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
la Taille Alice de ; Chabbert Roland
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2013/02/26