Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

église paroissiale Saint-André

L'édifice pourrait être daté du 11e siècle, à en juger d'après le plan et les techniques de construction ; les joints tracés au fer, et peints, qui apparaissent dans l'absid

Historique

Datation principale :
11e siècle (?)
Datation secondaire :
4e quart 15e siècle (?)
Commentaire historique :
L'édifice pourrait être daté du 11e siècle, à en juger d'après le plan et les techniques de construction ; les joints tracés au fer, et peints, qui apparaissent dans l'abside et sur l'arc triomphal sont également en faveur d'une datation haute. La petite fenêtre sud a sans doute été percée à la fin du 15e siècle, en même temps, peut-être, qu'était réalisé le décor peint du choeur. La paroisse a été supprimée à la Révolution et rétablie au Concordat (Clary, 1986).

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; moellon
Matériaux de la couverture :
calcaire en couverture ; tuile plate
Plan :
plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 vaisseau
Voûtes :
cul-de-four
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; pignon découvert ; croupe ronde
Commentaire descriptif :
L'ensemble de l'édifice est construit en pierre de taille et en moellon soigneusement équarri et assisé. Le pignon ouest de la nef, qui a été surhaussé, s'achève sur une baie campanaire. Un portail à double ressaut ouvre dans l'élévation sud de la nef, qui présente également une petite fenêtre manifestement repercée ; l'élévation nord, qui a été en partie reconstruite, conserve une petite fenêtre haute, très dégradée et murée. La fenêtre d'axe de l'abside est couverte par un linteau délardé en plein cintre.
La nef unique est charpentée et l'abside de plan semi-circulaire, un peu plus étroite, est voûtée en cul de four. L'arc triomphal ne comporte que de simples impostes chanfreinées.
Technique du décor :
peinture (étudiée dans la base Palissy)
Etat de conservation :
restauré

Localisation

Commune :
Arques (Les)
Lieu-dit ou secteur urbain :
Saint-André
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2010 D01 142, 143
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Mur du choeur, partie droite : saint Pierre, saint André et quatre apôtres non identifiés.
Le style fruste des peintures de Saint-André des Arques, caractérisé par des silhouettes lourdes dessinées par de larges aplats de couleurs aux plis marqués par des traits parallèles épais place leur datation à la fin du Moyen Age, dans les dernières années du 15e siècle ou les premières années du 16e.£Lors de la campagne de restauration menée par Hervé Langlois, le dégagement des

Illustrations


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20064600083NUCA - Vue depuis le sud-ouest. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20064600084NUCA - Vue depuis le sud-est. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20064600085NUCA - Chevet vu depuis le sud-est. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605352NUDA - Extrait du plan cadastral 2010 D01. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605392NUCA - Elévation nord, détail : fenêtre haute murée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605385NUCA - Elévation ouest de la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605386NUCA - Elévation ouest, détail : baie campanaire et surélévation du pignon. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605387NUCA - Vue depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605388NUCA - Elévation sud, portail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605389NUCA - Elévation sud, détail : baie du 15e siècle (?). - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605390NUCA - Chevet vu depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Arques (Les) (Lot), église paroissiale Saint-André.
Référence : IVR73_20104605391NUCA - Elévation nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Latapie (Paul), Les Arques en Quercy, canton de Cazals (Lot). Ses origines. Son histoire. Ses deux églises romanes, Cahors, Imprimerie Coueslant, 1956, p. 69-99.
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, p. 15.
Andrault-Schmitt (Claude), Les Arques. Eglise Saint-Laurent, dans Congrès archéologique de France, 147e session, 1989, Quercy, Paris, S.F.A., 1993, p. 109-110.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays Bourian
Référence :
IA46100297
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2013/10/03
Date de la protection :
1979/11/14 : classé MH
Référence de la notice M.H. :
PA00094965
Conseil général du Lot