Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

chapelle, puis église paroissiale Saint-Germain

La paroisse est sans doute fort ancienne comme l'atteste son vocable. Une église est mentionnée dès 930 dans le testament du vicomte de Turenne Adhemar des Echelles à l'abbaye

Historique

Datation principale :
12e siècle (?) ; 17e siècle
Commentaire historique :
Les parties les plus anciennes de la chapelle castrale datent peut-être du 12e siècle. La chapelle devient église paroissiale au 17e siècle et elle est alors agrandie en intégrant la salle de justice qui la jouxtait au nord, où est installé le nouveau choeur. Le massif du portail sud est visiblement ajouté, peut-être à ce moment-là : il pourrait s'agir du remploi d'un portail provenant de l'ancienne église Saint-Vincent du Vigan, mais il semble qu'il ait été entièrement refait en 1952 (J. Calmon, op. cit. p. 127-128). Vitraux de Le Bacq.
Notice succincte :
La paroisse est sans doute fort ancienne comme l'atteste son vocable. Une église est mentionnée dès 930 dans le testament du vicomte de Turenne Adhemar des Echelles à l'abbaye de Tulle. L'église actuelle fait partie intégrante du castrum fortifié aux XIIe et XIIIe siècles et sert de chapelle castrale jusqu'au XVIIe siècle où le seigneur autorise la paroisse à s'y installer. L'édifice, en grande partie roman, se compose d'une courte nef rectangulaire et, à l'est, de deux absides accolées, d'époques différentes. La salle de justice du XIVe siècle qui se trouvait au nord de l'église a été annexée à celle-ci au XVIIe siècle pour servir de choeur, transformant donc l'orientation initiale. Le porche roman ouvrant dans la nef au sud aurait été mis en place au XVIIe siècle et proviendrait peut-être de l'ancienne église Saint-Vincent du Vigan. A droite en entrant, dans un enfeu, se trouvent les fragments d'une Mise au Tombeau peinte à la fin du XVe siècle et les cors de chasse qui figurent sur le blason des de Cornil, seigneurs du lieu. Au-dessus de la porte se distingue une litre funéraire portant le blason de l'un des derniers vicomtes de Turenne. Le bénitier où figure un Christ crucifié d'une facture fruste est une ouvre tardive. L'église conserve des reliques de la couronne d'épines du Christ offertes en 1224 par saint Louis, de passage à Creysse, en route vers Rocamadour.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; moellon
Matériaux de la couverture :
tuile plate ; calcaire en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 vaisseau
Voûtes :
voûte en berceau plein-cintre ; cul-de-four
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; pignon découvert ; croupe ronde
Commentaire descriptif :
Les deux absides accolées sont bâties l'une en petits moellons, l'autre en pierre de taille, mise en oeuvre que l'on retrouve sur le mur sud de la nef. L'agrandissement de l'édifice réalisé en annexant la salle de justice voisine s'est accompagné d'une réorientation de l'édifice, le nouveau choeur étant placé au nord. Les deux absidioles sont couvertes en cul de four, le choeur est couvert d'une voûte en berceau alors que la nef est couverte d'un plafond. Un enfeu ménagé dans le mur sud conserve les vestiges d'un décor peint. Subsistent encore à l'intérieur des fragments d'une litre funéraire portant les armoiries de la Tour, vicomtes de Turenne et ducs de Bouillon (identiques à celles figurant sur la litre funéraire de l'église Notre-Dame, à Maringues dans le Puy-de-Dôme).
Technique du décor :
peinture (étudiée dans la base Palissy)
Représentation :
armoiries
Précision sur la représentation :
Armoiries des de la Tour, vicomtes de Turenne et ducs de Bouillon : aux 1 et 4, (d'azur) semé de fleurs de lys d'or, à la tour d'argent, maçonnée de sable, brochant (qui est de La Tour), au 2 (d'or) à trois tourteaux (de gueules), deux et un (qui est de Boulogne), au 3 au coticé d' or et de gueules, sur le tout parti d' or (au gonfanon de gueules ?) et de gueules à la fasce d' argent.

Localisation

Commune :
Creysse
Aire d'étude :
Lot
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Mur sud, enfeu : détail de la Mise au tombeau.
Le soldat porte une salade sans visière, caractéristique de l'équipement du fantassin au 15e siècle. Associé au sujet représenté et au style, cet élément permet de fixer la réalisation des peintures à la fin du 15e siècle. De plus, les cors qui ornent la voussure de l'enfeu évoquent les armes des Cornil dont l'un des membres, Raymond de Cornil, évêque de Cahors, né au château de C

Illustrations


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20064600111NUCA - Vue depuis le sud-est. - Decottignies, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20064600110NUCA - Vue depuis le sud. - Decottignies, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600754NUCA - Absides orientales vues depuis la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600743NUCA - Vue du chevet en contre-plongée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600744NUCA - Vue depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600745NUCA - Vue depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600746NUCA - Abside sud et mur ruiné. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600747NUCA - Elévation sud, détail : enfeu et vestiges de décor peint. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600748NUCA - Vue de la nef et du choeur depuis l'entrée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600749NUCA - Elévation est du choeur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600750NUCA - Choeur, élévation est : détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600751NUCA - Vue de la nef depuis le choeur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600752NUCA - Vue de la nef depuis le choeur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600753NUCA - Nef et absides orientales. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094600742NUCA - Vue du chevet depuis l'est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Creysse (Lot), chapelle, puis église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094612001NUCA - Vue d'ensemble depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Creysse (Lot), chapelle, puis église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094612005NUCA - Vue depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Creysse (Lot), chapelle, puis église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094612006NUCA - Vue depuis l'ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Creysse (Lot), chapelle, puis église paroissiale Saint-Germain.
Référence : IVR73_20094612007NUCA - Vue du chevet en contre-plongée. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Foissac (A.), La châtellenie de Creysse, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. LX, 1939, p. 142.
Calmon (Jean), Creysse en Quercy : son château, son église, ses seigneurs avant la Révolution, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. LXXIX, 1958, p. 124-128.
Calmon (J.), Les fonts baptismaux de l'église de Creysse, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. LXXIX, 1958, p. 44-51.
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, p. 94-95.
Chaumet (Marie-Pierre), Inventaire des églises médiévales du canton de Martel (Lot), mémoire de maîtrise d'histoire de l'art sous la direction d'Yves Bruand et d'Henri Pradalier, Université de Toulouse-Le Mirail, 1991, t. I, Texte, p. 35-42, t. II, Illustrations, p. 16-30.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Référence :
IA46100293
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice ; Pêcheur Anne-Marie
Date de publication :
2005
Date de mise à jour :
2013/10/03
Date de la protection :
1949/01/05 : classé MH
Référence de la notice M.H. :
PA00095062
Conseil général du Lot