Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

église des Cordeliers

La tour des Cordeliers est un clocher en brique constitué de deux rangées de baies en arc en mitre reposant sur des colonnettes à chapiteaux sculptés en calcaire. Elevé en 151

Historique

Datation principale :
1ère moitié 14e siècle ; 15e siècle
Année(s) :
1512 ; 1577
Justification de la datation :
datation par source
Commentaire historique :
La première église des Cordeliers remonte à la première moitié du 14e siècle. Elle est agrandie et pour ainsi dire reconstruite par étape à partir de 1416. Le clocher est réalisé en 1512 et constitue l'aboutissement de l'édifice. Ce dernier est fortement inspiré de celui des Cordeliers de Toulouse dressé entre le 13e et 14e siècle. L'ensemble de l'église est détruit par les protestants en 1577. Ils n'ont conservé que le clocher et le mur occidental certainement afin d'assurer le maintien de la tour. Ce sont les 2 seuls éléments restant aujourd'hui. Plusieurs départs de voûte situés aux angles indiquent que la nef, d'une hauteur importante, était voûtée d'ogives. Des chapelles latérales ou bien un ou 2 bas-côtés au moins ou encore deux nefs (à l'image de celle des Cordeliers de Toulouse qui s'inspirait elle-même de celle des Jacobins) encadraient le vaisseau. En effet, un départ de voûte est visible côté est du clocher ainsi que côté sud.
Notice succincte :
La tour des Cordeliers est un clocher en brique constitué de deux rangées de baies en arc en mitre reposant sur des colonnettes à chapiteaux sculptés en calcaire. Elevé en 1512, il s'inspire de celui des Cordeliers de Toulouse. Il est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1921.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
brique ; galet
Elévation extérieure :
élévation ordonnancée
Escalier :
escalier intérieur : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Commentaire descriptif :
De plan octogonal, le clocher constitué quasiment entièrement en brique présente, seulement à son sommet, 2 rangées de baies formées d'arcs en mitre reposant sur des colonnettes avec chapiteaux sculptés en calcaire. Certaines baies sont aveugles, d'autres possèdent un lattis épais de renfort. Les 2 niveaux de baies sont encadrés par des colonnes engagées qui soulignent les angles de la tour et aux sommets par des oculi en forme de losange. Une tour escalier s'appuie au clocher du côté est et se termine par une structure couverte sur un plan trapézoïdal qui avait certainement son pendant de l'autre côté du clocher. Les deux niveaux sont séparés par un cordon plat marqué par plusieurs rangs de briques plus ou moins saillants. Côté sud reste l'emprunte de la voûte, un oculus aveugle, à la base de la tour, une baie en arc brisé a été conservée, il s'agissait certainement d'une entrée. Le mur ouest conservé est constitué d'assises alternées de rangs de brique et galets, il ne présente aucune trace d'ouverture. On accède actuellement au clocher à partir d'une tour comportant un escalier en vis entièrement constitué de brique. Un premier accès se fait par l'ancienne sacristie de l'ancienne chapelle de l'établissement scolaire et à partir d'une des salles de ce dernier.
Etat de conservation :
vestiges

Localisation

Commune :
Pamiers
Lieu-dit ou secteur urbain :
Roumengous (quartier de)
Adresse :
Cordeliers (place des)
Aire d'étude :
Communauté de communes du Pays de Pamiers
Edifice de conservation :
ensemble religieux des Cordeliers
Référence de l'édifice de conservation :
IA09001293
Référence cadastrale :
2004 K 2075
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Les Cordeliers s'installent à Pamiers en 1269 dans la partie sud du barry du Camp, encore inhabitée qui se développe au 13e siècle. Ils bâtissent une 1ère église au cours de la 1ère moitié du 14e siècle (avant 1374) à l'emplacement actuel de l'ensemble étudié. En 1416 les registres de la Ville indiquent que l'église est en ruine, les Cordeliers demandant un secours pour réaliser des

Illustrations


Pamiers (Ariège), église des Cordeliers.
Référence : IVC09225_20090900254NUCA - Tour des Cordeliers. - Gueguen, Alexandra, (c) Communauté de communes du Pays de Pamiers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Référence :
IA09001295
Copyright :
(c) Communauté de communes du Pays de Pamiers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Pradier Sandrine
Date de publication :
2005
Date de mise à jour :
2013/11/19
Nature de la protection :
classé MH partiellement
Date de la protection :
1921/03/04 : classé MH partiellement
Référence de la notice M.H. :
PA00093899