Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

maison du viguier, puis maison consulaire

Maison comportant une salle de Justice, construite au milieu du 12e siècle, avant 1155, probablement pour Pons de Graulhet, peut-être viguier des vicomtes de Saint-Antonin ; elle

Historique

Datation principale :
milieu 12e siècle ; milieu 19e siècle
Auteur de l'oeuvre :
Viollet-le-Duc Eugène (architecte des Monuments historiques) ; Lebrun François Martin (architecte) ; Olivier Théodore (architecte)
Commentaire historique :
Maison comportant une salle de Justice, construite au milieu du 12e siècle, avant 1155, probablement pour Pons de Graulhet, peut-être viguier des vicomtes de Saint-Antonin ; elle perd sa fonction judiciaire lorsqu'elle est achetée par les consuls en 1312 et devient maison consulaire. L'escalier extérieur place sur l'arrière est remplacé sans doute avant le 18e siècle par un escalier hors-oeuvre ; les colonnettes de bronze, probablement contemporaines de la construction, ont disparu l'une en 1622, l'autre pendant la Révolution.
La halle est détruite, l'escalier hors-oeuvre à volées droites est remplacé par un escalier en vis, et un couronnement inspiré de l'architecture militaire est ajouté à la tour lors de la restauration de l'édifice réalisée par Eugène Viollet-le-Duc entre 1845 et 1851, avec comme inspecteurs les architectes François Martin Lebrun puis Théodore Olivier.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; moellon
Matériaux de la couverture :
tuile creuse
Vaisseau(x) et étage(s) :
2 étages carrés
Voûtes :
voûte en berceau brisé
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; pignon découvert ; croupe ; toit polygonal
Escalier :
escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Technique du décor :
sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; céramique (étudiée dans la base Palissy) ; peinture (étudiée dans la base Palissy)
Etat de conservation :
restauré

Localisation

Commune :
Saint-Antonin-Noble-Val
Adresse :
Halle (place de la)
Aire d'étude :
Saint-Antonin-Noble-Val
Référence cadastrale :
1814 L2 540 à 544 ; 1972 AC 466
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Ce fragment d'un plat fabriqué dans la première moitié du 12e siècle en Espagne méridionale, est le seul vestige d'une quinzaine de céramiques qui furent employées pour orner la façade de la maison du viguier des vicomtes, construite vers 1150 ; autrefois localisé à Malaga, le lieu de production pourrait plus probablement être situé dans la région de Murcia selon G. Berti.
Ce vestige d'une peinture murale qui se situait peut-être dans la grande salle du premier étage, seulement connu par un relevé, est datable de la 1ère moitié du 13e siècle (?) ; il a disparu au cours de la restauration de l' édifice dirigée par Viollet-le-Duc, ou peu après.
Ensemble hétérogène d'éléments sculptés attribuables à l'abbaye bénédictine de Saint-Antonin détruite au 16e siècle, conservé au musée.
Tronconique ; faisceau de colonnettes sommé d' un décor végétal
Chapiteau de colonne engagée
Large bande réservée en haut de la face postérieure indiquant qu'il était probablement jumelé avec un autre chapiteau.
Revers piqueté
Ce chapiteau géminé du 14e siècle était encastré dans une façade du boulevard de la Promenade, avant 1970, date à laquelle il a été déposé.
Corbeau sans doute du 14e siècle ; il a été récupéré en 1942 à l' occasion de la démolition de maisons du quartier du Bessarel.
Haut-relief vraisemblablement du 16e siècle ; il a été récupéré lors de la démolition en 1942 d' une maison dont il ornait la croisée de bois.
Marbre blanc grise des Pyrénées
Datation incertaine
Moitié inférieure irrégulière
Pilier: l'empereur Justinien tenant le livre des Institutes.
La datation du décor sculpté, qui repose principalement sur des comparaisons avec des oeuvres de Moissac, Toulouse, Saint-Pons-de-Thomières et Narbonne, est l'un des arguments qui permettent de situer la construction de la maison au milieu du 12e siècle, avant 1155, date d'une charte des vicomtes de Saint-Antonin qui fait également référence aux Institutes de Justinien ; pour remplacer les
Etiquette du "coffretier".
Intérieur double de tissu et extérieur de peau de chèvre
Vue d'ensemble
Bâti de chêne ; assemblage du battant à tenon et mortaise et chevillé
Vue de dessus.
Meuble composé de 3 parties : un coffre évasé posé sur un support et couvert d' un plateau amovible
Plat creux. Vue d'ensemble.
Plat creux avec 2 trous sur le marli.£Pas de glaçure à l' intérieur du plat
Broyeur à chanvre à deux manches (Las Bargos)
L'outil comporte deux lames.

Illustrations


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_19808200776VA - Vue d'ensemble depuis le sud-est. - Soula, Christian, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_19768200273V - Elévation antérieure du corps principal : partie basse. - Soula, Christian, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_19768200274V - Elévation antérieure du corps de bâtiment principal. Parties hautes. - Soula, Christian, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_19878200256XAB - Plans et élévations : 3e projet de restauration par Viollet-le-Duc. - Emmanuelli, Bernard, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_19878200257XAB - Plans et élévations : 2e projet de restauration par Viollet-le-Duc. - Emmanuelli, Bernard, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_19948200001VA - Elévation antérieure. - Soula, Christian, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20098205618NUCA - Elévation postérieure sur la rue Guilhem-Peyre. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20098205626NUCA - Elévation postérieure de la tour, détail : fenêtre du 1er étage. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20098205627NUCA - Elévation postérieure de la tour, détail : fenêtre du 2e étage. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20098205633NUCA - Elévation postérieure : tour d'escalier du 19e siècle. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201135NUCA - Rez-de-chaussée sur la place de la Halle. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201195NUCA - Parties supérieures du beffroi, vues depuis l'ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201242NUCA - Elévation principale sur la place de la Halle, vue depuis l'est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201244NUCA - Beffroi, détail : claire-voie, face est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201245NUCA - Beffroi, détail : mâchicoulis de la face est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201246NUCA - Tour, élévation est, détail : fenêtre du 2e étage. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201247NUCA - Corps principal, élévation sur la place, détail : fenêtres du 2e étage. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201248NUCA - Corps principal, élévation sur la place, détail : fenêtres gauche et centrale du 2e étage. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201249NUCA - Tour, élévation est, détail : fenêtre du 1er étage. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201250NUCA - Corps principal, élévation sur la place, détail : claire-voie du 1er étage et fenêtres géminées du 2e. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201254NUCA - Elévation est, détail : 2e étage de la tour et beffroi. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201257NUCA - Elévation antérieure, détail : passage de la rue Guilhem-Peyre sous la tour. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), maison du viguier, puis maison consulaire.
Référence : IVR73_20088201259NUCA - Vue de la tour et du beffroi depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Bardinet-Caulliez (Anne-Christine), La restauration de l'ancien hôtel-de-ville de Saint-Antonin, dans Bulletin de la Société archéologique de Tarn-et-Garonne, t. XCVIII (1973), p. 9-25.
Durliat (Marcel), Haut-Languedoc roman, Collection Zodiaque, Abbaye Sainte-Marie de la Pierre-qui-vire, 1978, p. 315-322.
Pressouyre (Léon), Lecture d'une inscription du XIIe siècle à Saint-Antonin-Noble-Val, Tarn-et-Garonne, dans Bulletin de la Société nationale des Antiquaires de France, 1986, p. 256-268.
Ourliac (Paul), Une statue de Justinien en Rouergue vers 1140, dans Revue historique de droit français et étranger, vol. 66 (1988), p. 329-335.
Scellès (Maurice). La maison romane de Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), dans Mémoires de la Société Archéologique du Midi de la France, t. XLIX (1989), p. 44-119.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays Midi-Quercy
Référence :
IA00065532
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Pays Midi-Quercy ; (c) Conseil général du Tarn-et-Garonne
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
1988
Date de mise à jour :
2013/11/21
Date de la protection :
1846 : classé MH
Référence de la notice M.H. :
PA00095869
Pays Midi-Quercy