Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

Hôtel Descamps

Hôtel particulier construit peu après 1767 (date supposée de l'abattage des bois de charpente), dans le style "Louis XVI". Il est acheté en 1799 par Bernard Descamps, avocat à

Historique

Datation principale :
2e moitié 18e siècle
Commentaire historique :
Hôtel particulier construit peu après 1767 (date supposée de l'abattage des bois de charpente), dans le style "Louis XVI". Il est acheté en 1799 par Bernard Descamps, avocat à la sénéchaussée. Sur le plan cadastral de 1824 l'hôtel figure sans le porche. Ce dernier semble pourtant bien contemporain de l'ensemble. Vers 1900 une importante quantité de terre est rapportée pour faire le jardin. C'est probablement à cette époque que sont construits les deux vaisseaux sud du sous-sol et la dépendance. L'hôtel passe par mariage à la famille Touzet en 1938. Resté jusqu'ici dans la même famille, l'hôtel est vendu en 2007, ses tapisseries bruxelloises du 18e siècle également, puis il subit une importante restauration pendant deux ans.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; moellon ; enduit
Matériaux de la couverture :
tuile creuse
Vaisseau(x) et étage(s) :
sous-sol ; 1 étage carré
Elévation extérieure :
élévation à travées
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe
Escalier :
escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en maçonnerie ; escalier hors-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
Commentaire descriptif :
Hôtel particulier occupant toute la largeur de l'îlot, fermé par un porche rue Nationale. Le corps principal du logis est de plan rectangulaire et une aile longe la cour à l'ouest. Le grand jardin se situe à l'arrière et une petite dépendance est bâtie sur la rue de l'Abbé Tournier.
De part et d'autre de la porte cochère surmontée d'un arc en anse-de-panier et encadrée de pilastres, une niche voûtée ouvre sur la cour d'honneur de forme carrée, hérissée de galets. Le sommet du porche, accessible depuis l'étage de l'aile nord-ouest, a fonction de galerie de circulation. Elle est protégée par un garde-corps en fer forgé (motifs d'entrelacs et de palmettes à folioles) côté rue.
Tout comme le porche, les façades sur cour sont en pierre-de-taille. Un bandeau sépare les deux niveaux, un autre mouluré occupe l'espace situé entre les fenêtres de l'étage et la corniche. Les encadrements de baie sont saillants.
L'aile nord-ouest accueille au sud l'escalier en pierre à deux volées droites, la dernière étant tournante. La cuisine située au nord du rez-de-chaussée a conservé sa large cheminée. Toujours en rez-de-chaussée, le corps principal du logis est longé à l'ouest par un couloir menant au jardin et duquel on descend à la cave. Le carré restant est divisé en quatre, comme à l'étage, et les cheminées (plus souvent en marbre qu'en bois) sont adossées deux à deux. Le rez-de-chaussée est le niveau le plus décoré : plafonds à compartiments, décors stuqués (oves, rubans noués, drapés, corbeille de fruits, trophées, guirlandes de lauriers ou de roses, instruments de musique). Les parquets d'origine sont en noyer, à motif octogonal.
A l'étage le décor se concentre au plafond : les poutres et solives de trois des quatre pièces sont peintes. Les poutres, dont la longueur atteint 12 mètres, sont décorées de scènes de bataille, de masques et de scènes mythologiques, tandis que les solives sont décorées de fins motifs géométriques.
Le sous-sol ouvrant par une porte en plein-cintre est également divisé en quatre. La partie la plus ancienne est au nord, voûtée en anse-de-panier. Deux soupiraux fortement ébrasés en bas éclairent chaque partition. La moitié sud de la cave est constituée de deux vaisseaux en brique construits perpendiculairement au précédent et voûtés en berceau.
Rue de l'Abbé Tournier un haut mur de soutènement renforcé par deux contreforts retient la terre rapportée du jardin. Ce jardin contient une citerne dont l'ouverture carrée en pierre est au sol, et un puits circulaire à margelle en pierre-de-taille et superstructure métallique à poulie.
Technique du décor :
ferronnerie ; peinture (étudiée dans la base Palissy) ; décor stuqué
Représentation :
ove ; corbeille ; trompette ; guirlande ; draperie ; rose ; laurier ; vigne ; pinceau ; compas ; cordelière ; chapeau ; carquois ; lance ; pomme ; raisin
Etat de conservation :
restauré

Localisation

Commune :
Lectoure
Adresse :
Nationale (rue) 91
Aire d'étude :
Lectoure
Référence cadastrale :
1824 M7 1213 ; 2009 CK 128
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Les poutres dont la longueur atteint 12 mètres et les solives de trois des quatre pièces de l'étage de la demeure sont peintes.

Illustrations


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200385NUCA - Elévation sur la cour. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200386NUCA - Extrait du plan cadastral 2009. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200387NUCA - Extrait du plan cadastral 1824. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200388NUCA - Porche. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200389NUCA - Porte cochère. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200390NUCA - Face postérieure des vantaux de la porte cochère. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200391NUCA - Porche côté cour. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200392NUCA - Galerie de circulation du porche. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200393NUCA - Garde-corps de la galerie de circulation du porche. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200394NUCA - Escalier intérieur. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200395NUCA - Décor de trumeau de cheminée (rdc). - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200396NUCA - Cheminée (rdc). - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200397NUCA - Cheminée (rdc). - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200398NUCA - Décor de trumeau de cheminée (rdc). - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200399NUCA - Détail d'un parquet du rez-de-chaussée. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200400NUCA - Un des trois plafonds peints de l'étage. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200401NUCA - Porte de la cave. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200402NUCA - Quart nord-ouest de la cave. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200403NUCA - Soupiraux du quart nord-ouest de la cave. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200404NUCA - Quart sud-est de la cave. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200405NUCA - Mur de soutènement du jardin (rue de l'Abbé Tournier). - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200406NUCA - Elévation sur le jardin. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200407NUCA - Jardin. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20093200408NUCA - Puits. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20123200015NUCA - Charpente : marques d'assemblage. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20123200016NUCA - Charpente. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20123200022NUCA - Dépendance sud-est : regard sur la citerne (mur nord). - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20133200514NUCA - Rdc : décor sur le thème de la musique. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lectoure (Gers), demeure.
Référence : IVC32208_20133200515NUCA - Rdc : décor à thèmes variés. - Prost, Gaëlle, (c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Informations complémentaires

Référence :
IA00038782
Copyright :
(c) Ville de Lectoure ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Prost Gaëlle
Date de publication :
1979 ; 2009
Date de mise à jour :
2014/04/23
Site, secteur, zone de protection :
ZPPAUP