Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

fortification d'agglomération

La fortification du village de Saint-Antoine semble dater du 13e ou du 14e siècle.
Oeuvre non localisée

Historique

Datation principale :
limite 13e siècle 14e siècle (?)
Justification de la datation :
daté par travaux historiques
Commentaire historique :
De l'enceinte et des fossés qui entouraient le village de Saint-Antoine, il ne subsiste plus de visible que la tour-porte nord. Celle-ci parait dater de la fin du 13e siècle ou du début du 14e siècle. Les fossés, au moins partiellement en eau, sont encore visibles sur le plan cadastral de 1837. Ils ont été comblés depuis.
Notice succincte :
La fortification du village de Saint-Antoine semble dater du 13e ou du 14e siècle.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille
Matériaux de la couverture :
tuile creuse
Commentaire descriptif :
Le système défensif de Saint-Antoine est constitué d'une enceinte percée de deux portes, l'une au nord et l'autre au sud, et doublée d'un fossé. Seule la porte nord est conservée. La tour-porte comporte trois niveaux, deux en maçonnerie et le dernier en pan-de-bois. Elle est bâtie de moellons de calcaire équarris et calibrés montés à joints fins. La porte est en arc brisé. Le couloir est couvert d'une voûte en berceau. Il était fermé par de simples vantaux. Le système de blocage des vantaux est encore visible. L'accès à l'étage se faisait par une porte percée dans la face interne de la tour. Cette porte aujourd'hui obturée est encore visible.

Localisation

Commune :
Saint-Antoine
Aire d'étude :
Miradoux
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201229NUCA - Tour-porte, élévation nord, vue depuis le nord. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201230NUCA - Tour-porte, élévation nord, détail de la porte, vue depuis le nord. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201231NUCA - Tour-porte, élévation nord, détail de la partie sommitale en pan-de-bois, vue depuis le nord. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201232NUCA - Tour-porte, élévation sud, vue depuis le sud. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201233NUCA - Tour-porte, détail du couloir et de la porte, vue depuis le sud. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201234NUCA - Tour-porte, élévation sud, détail du premier étage et de la porte d'accès à l'étage en partie obturée par la toiture d'une maison, vue depuis le sud. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201235NUCA - Tour-porte, couloir, partie occidentale, vue depuis le sud. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201236NUCA - Tour-porte, couloir, mur ouest, vue depuis l'est. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201237NUCA - Tour-porte, couloir, mur est, vue depuis l'ouest. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Saint-Antoine (Gers), fortification d'agglomération.
Référence : IVD32_20123201238NUCA - Tour-porte, vue depuis le nord-ouest. - Comet, Anaïs, (c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
BOQUIEN, Bertrand, Les portes fortifiées du Moyen Age dans les villes et villages du Gers, mémoire de maîtrise sous la direction de Michèle Pradalier, UTM, Toulouse, 1994.

Informations complémentaires

Sources :
Source publiée : CARSALADE DU PONT, Jean de, "Les places fortes de la Gascogne en 1626-1627", Revue de Gascogne, 1899, p.456.
Référence :
IA00038586
Copyright :
(c) Conseil général du Gers ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Comet Anaïs
Date de publication :
1979 ; 2012
Date de mise à jour :
2014/12/19